Activité sportive et pathologie cardiaque

image

Coeur et activite sportive : attention

L’activité sportive fait partie intégrante des recommandations pour une bonne hygiène de vie , pour lutter contre la sédentarité .Néanmoins l’activité sportive peut démasquer et aggraver une pathologie cardiaque sous jacente .Tous les patients sportifs doivent se soumettre à un examen médical de leur médecin qui décidera si une visite cardiovasculaire est préférable avant la délivrance du certificat médical de non contre indication au sport.

En fonction des antécédents personnels du patient , de ses facteurs de risques associés ( tabagisme, hypercholestérolémie, diabète, antécédent familial ,Hypertension artérielle , obésité ) , de symptômes ( douleur dans la poitrine, palpitations , perte de connaissance, essoufflement ), le médecin demandera un examen cardiovasculaire et vous adressera au cardiologue . Le spécialiste effectuera un électrocardiogramme , souvent une echographie cardiaque et parfois un test d’effort .

Le paradoxe de l’activité sportive est quelle protège d’une maladie cardiovasculaire mais que parfois elle la révèle ou l’aggrave surtout si elle n’est pas connue.

A partir de 40 ans

une activité sportive régulière ou pas, doit se faire après une visite médicale .Plus le patient est âgé et plus il a besoin d’un bilan cardiaque avant de se lancer ou de poursuivre une activité sportive.

Les sportifs réguliers qui se sentent bien pendant leur activité sportive pensent à tord ne pas avoir besoin d’un test d’effort pour vérifier que tout va bien au niveau cardiaque .Bon nombre de pathologies sont silencieuses pendant un certain temps mais sont bien dépistées par le test d’effort , qui est donc essentiel pour une pratique de l’activité sportive en toute sécurité .

Après un incident cardiovasculaire , la reprise du sport doit être faite après avis de son cardiologue .

A tous les sportifs , rendez vous chez votre médecin ou votre cardiologue !

Publicités